Pour pouvoir s’amuser en toute sécurité, il faut tenir compte tant du corps que de l’esprit, un concept qui s’étend bien au-delà du simple port du casque et de lunettes de protection. Il s’agit plutôt de reconnaître à quel point votre condition physique et mentale peut avoir une incidence sur la sécurité générale de tous. Puisque les distractions peuvent donner lieu à de graves accidents, il s’avère essentiel de reconnaître l’importance de l’état général des utilisateurs de quad. Tous peuvent ainsi s’assurer de profiter d’une belle journée dans les sentiers lorsque les conducteurs de quad sont en bonne condition physique et mentale.

Avant de s’aventurer sur tout type de terrain pour une promenade exaltante, il est recommandé de bien s’étirer. Les étirements assouplissent et détendent les muscles, ce qui contribue à réduire le risque de blessure ainsi que la durée de convalescence lorsque cela survient. Les quads sont des machines centrées sur les personnes qui les conduisent, ce qui signifie que vous devez utiliser le poids de votre corps pour aider à orienter le véhicule. Veillez donc à bien étirer votre cou, votre dos, vos avant-bras, ainsi que vos jambes. Et avant même de faire des étirements, faites circuler votre sang dans vos veines en effectuant une marche rapide, en faisant pivoter vos bras, en courant ou en sautant sur place. Plus vous activerez votre circulation sanguine et détendrez vos muscles, plus vous vous sentirez confortable lorsque vous roulerez.

Il importe également de bien s’hydrater. Une étude sur la santé relative à la conduite d’un quad menée en 2015 par l’Université York a démontré qu’il s’agissait d’une forme d’activité récréative d’intensité modérée à très active, tout dépendamment de la façon dont elle était pratiquée. Et une activité récréative active nécessite une bonne hydratation. En effet, l’eau permet de maintenir les muscles hydratés et d’accroître la circulation sanguine, ce qui contribue à réduire le risque de blessure ainsi que la durée de convalescence lorsque cela survient.

L’alcool ne constitue pas une forme appropriée d’hydratation. En fait, l’alcool déshydrate, en plus d’altérer vos capacités physiques et votre jugement, des éléments essentiels qui doivent être bien présents lorsque vous roulez sur les sentiers. Les distractions peuvent entraîner de graves conséquences. Ainsi, pour cette même raison, ne conduisez pas sous l’influence de drogues ou de médicaments.

Un haut niveau de stress peut également altérer votre jugement. Bien que le fait de rouler en quad ou en véhicule de type côte à côte constitue une activité merveilleuse pour profiter de la quiétude de la nature, si vous êtes stressé ou distrait, vous pourriez ne pas porter suffisamment attention à votre véhicule et à votre conduite. Faites de la sécurité une priorité pour rouler dans le plaisir.

Veuillez poser les questions suivantes à vos membres ainsi qu’aux instructeurs de conduite de quad et de véhicule récréatif hors route (par le biais de vos publications, de votre page Facebook, de vos blogues, etc.). Les réponses possibles sont énumérées sous chaque question.

 

Pourquoi est-il important de s’étirer?

  1. Les étirements permettent de maintenir la souplesse des muscles.
  2. Les étirements peuvent prévenir les blessures ou accélérer le temps de guérison après une blessure.

Pourquoi est-il important de s’hydrater?

  1. S’hydrater contribue à une bonne circulation sanguine et santé des muscles, ce qui peut aider à réduire le risque de blessure ainsi que la durée de convalescence lorsque cela survient.
  2. La pratique du quad constitue une forme d’activité récréative d’intensité modérée à très active. Toute activité semblable nécessite de s’hydrater sur une base régulière.

De quelle façon les substances et votre état physique peuvent-ils avoir une incidence sur votre façon de rouler? De quelle façon ces facteurs menacent-ils votre sécurité?

  1. L’alcool, les drogues, les médicaments et le stress peuvent altérer votre conduite.
  2. L’alcool, les drogues, les médicaments altèrent vos réactions physiques ainsi que votre processus décisionnel. Un haut niveau de stress peut également influencer votre prise de décisions.
cqc

cqc